Présentation JUSTIP

Université Nomade : 24-28 septembre 2018

Le projet de carnet hypothèses est destiné à accompagner une opération collective engagée par le Réseau thématique international, soutenu par le CNRS, dont Irène Bellier assume la coordination scientifique et le portage en partenariat avec l’EHESS. JUSTIP (acronyme de Justice and Indigenous Peoples Rights) engage des recherches dans 4 domaines :

1° institution du droit et institutions autochtones ;

2° mobilisations, demandes de droits ;

3° justice environnementale, climatique, cartographique ;

4° les autochtones dans la ville, l’université, les institutions culturelles.

Le site du carnet vise à établir : 1) un espace de communication entre les quelques 45 membres constituant le RTI ; 2) un moyen de visibiliser les recherches menées par les membres et les centres auxquels ils sont rattachés ; un espace d’information sur les activités du RTI et de ses membres ainsi que sur les publications individuelles et collectives en rapport avec les thématiques ouvertes. Le public visé est international et l’objectif est de faciliter la circulation des chercheurs et enseignants, professionnels et en formation, entre les institutions du savoir.